Les familles de BADIA-EST

Expulsées de force de leur logement, elles ont tout perdu

Les familles de BADIA-EST

NIGÉRIA

Le 23 février 2013, environ 9 000 personnes sont expulsées de leurs foyers par les forces de police dans l’État de Lagos au Nigeria. Certaines sont arrêtées alors qu’elles tentent de récupérer des affaires avant que les bulldozers ne détruisent définitivement leurs habitations.

À ce jour, aucune de ces familles n'a reçu de compensation ni de proposition de relogement. Certaines d'entre elles vivent encore dans des abris de fortune.

Badia-Est est l'une des neuf zones visées par les démolitions à Lagos dans le cadre d’un projet de rénovation urbaine soutenu par la Banque Mondiale. Face à cette injustice et malgré les intimidations répétées, les habitants se mobilisent pour faire valoir leurs droits.

Illustration de miriam lopez

« Si vous tenez à la vie, dégagez d’ici »
C’est le message transmis aux familles de Badia-Est lorsque les bulldozers ont débarqué et que les policiers les ont expulsées.